Le 04/02/2014 – Prière oecuménique dans l’esprit de Taizé à Ixelles

logo taizeMadame, monsieur,
Chers amis et amies,
Chaque premier mardi du mois, une prière avec des chants de Taizé est proposée dans l’église Saint-Croix d’Ixelles, proche de la place Flagey.

Le mardi 4 février, au lendemain de la Semaine de prière pour l’Unité des chrétiens, un temps de prière dans l’esprit de Taizé y sera proposé. Ce rendez-vous multilingue, porté par les paroisses catholique, anglicane, apostolique arménienne, et protestante d’Ixelles, est naturellement ouvert aux autres paroisses ixelloises.

Toute personne intéressée est également la bienvenue !

En pratique
- le 04/02/2014 à l’église Sainte-Croix, 1050 Ixelles
- en présence de Mgr Jean Kockerols, évêque auxiliaire de Malines-Bruxelles
- la célébration commence à 20h30, et est précédée par une répétition des chants dès 19h30.

Cette prière est organisée avec la collaboration de Mgr. Jean Kockerols, évêque auxiliaire pour Bruxelles, du Pasteur Jean-Claude Thienpont (Église protestante unie de Belgique, paroisse d’Ixelles – Champ de Mars), du Révérend Père John Wilkinson, Pasteur de la paroisse anglicane Sainte Trinité Ixelles, du Révérend Père Zadik Avedikian, Pasteur de l’église Sainte Marie-Madeleine Ixelles (Eglise Apostolique Arménienne) et de l’Abbé Luc Terlinden, curé de la paroisse Sainte Croix Ixelles.

L’affiche de cette soirée se trouve ici : 20140204 affiche

Bienvenue à tous et toutes !

Echos de la Veillée œcuménique de prière du 23/01/2014

Ce jeudi 23 janvier, le Comité Interecclésial de Bruxelles invitait les chrétiens de la ville à participer à la traditionnelle Veillée oecuménique de prière. Point d’orgue de la Semaine de prière pour l’Unité des chrétiens, cette veillée s’est déroulée cette année au sein de la Cathédrale orthodoxe des Saints archanges Michel et Gabriel, à l’avenue de Stalingrad.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour cette célébration, présidée par le Métropolite Orthodoxe Athenagoras de Belgique, aux côtés de l’Archevêque Mgr Simon, de l’Evêque Mgr Maximos d’Evméneia, du Révérend Père Jakov Markovic, du Révérend Père Serge Model, du Révérend Père Panagiotis Moschonas et des diacres Emmanuel Mavrogiannakis et Dusan Markovic, de nombreux fidèles de toutes confessions ont fait le déplacement. Parmi eux, l’Archevêque de Malines-Bruxelles Mgr André-Joseph Léonard et son auxiliaire pour Bruxelles Mgr Jean Kockerols, le nonce apostolique Mgr Giacinto Berloco, le reverend canon Robert Innes, Président du Comité Central du Culte Anglican en Belgique, le pasteur Steven Fuite, président de l’Eglise Protestante Unie de Belgique, le recteur de l’Eglise apostolique arménienne le révérend père Zadik Avedikian, le Chanoine Jack McDonald, Président du Comité Interecclésial de Bruxelles (CIB) et de nombreux autres représentants  des Eglises orthodoxes, catholique, anglicane et épiscopalienne, protestantes, de l’Armée du Salut, etc.

Célébrée en mémoire de Saint Grégoire le Théologien, la veillée, basée sur le modèle des Vêpres orthodoxes, a résonné des Psaumes et des litanies de paix chantés ou cantilés en grec, avant d’offrir aux fidèles des lectures de la Parole tirées du Livre des Proverbes et du Livre de la Sagesse, avant de donner à entendre les versets 1 à 17 du 1er chapitre de la Première lettre aux Corinthiens : Le Christ est-il divisé ? Dans son homélie, Mgr Léonard en a référé au scénario imaginé par Wladimir Soloviev : celui d’une Eglise réunifiée au temps de la parousie. Faudra-t-il attendre ces fins eschatologiques pour que vienne l’Unité visible des Eglises ? Sans pouvoir répondre à la question, Mgr Léonard a souhaité voir le christianisme répondre dès aujourd’hui à une double tentation : celle d’un christianisme sans Christ, fait de ‘valeurs’ plus ou moins évangéliques, et celle de la pensée unique, qui évacuerait du christianisme toute idée culturellement incorrecte…

Après une suite d’intentions confiées à la bienveillance du Seigneur, les célébrants et la chorale ont appelé à ce que la paix de Dieu puisse rejoindre chacun des fidèles présents. Mgr Athénagoras a ensuite béni le pain, avant de clôturer la célébration par le Cantique de Siméon et le Tropaire de Saint Grégoire le Théologien.
En fin de culte, Mgr Léonard, Mgr Athénagoras, le pasteur Steven Fuite et le chanoine Robert Innes ont conjointement signé le renouvellement des statuts de la Concertation d’Eglises Chrétiennes en Belgique , à l’occasion des 25 ans de l’organisation. Un acte qui coïncide avec les 50 ans de la rencontre historique entre Paul VI et le patriarche œcuménique Athénagoras à Jérusalem.

Après le partage du pain, préfiguration de la table à laquelle tous les chrétiens pourront peut-être un jour s’asseoir ensemble, un drink convivial a rassemblé les fidèles ravis de cette célébration lumineuse et solennelle. Comme une image de la maxime désormais célèbre : les murs de la division ne montent pas jusqu’au Ciel.

PE Biron.

Photos : Valentin Zamfir.

Le 21/01/2014 – Être chrétien en Syrie: un défi, une espérance

SyrieModérateur: M. André du Bus, Sénateur  bruxellois

Tuesday/Mardi  21.01.2014, 19:00
La conférence aura lieu en français et en anglais (avec la traduction)
et sera suivie d’un verre de l’amitié

The conference will take place in French and English (with a translation)
and will be followed by a reception

Plus d’informations sur : http://www.resurrection.be