Le 18/06/2015 – Prière œcuménique à l’occasion des 200 ans de la Bataille de Waterloo

Waterloo affiche A3 final

New : This prayer service will be broadcasted live on the three stations of the ‘Radio Chrétienne Francophone – RCF’. You will find their frequencies and the live streaming on www.rcf.be

Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Jn 14,27

À l’occasion du Bicentenaire de la Bataille de Waterloo, la Conférence épiscopale de Belgique et la Concertation des Églises chrétiennes de Belgique vous invitent à un temps de
Prière oecuménique internationale et multilingue, pour la paix mondiale et pour l’Europe,
dans le souvenir des soldats morts sur le champ de bataille et dans un réel souci de paix entre les nations,
Le 18/06/2015, à 16h30 en l’église St Joseph de Waterloo (Place Albert Ier – 1410 Waterloo)

Peace I leave with you; my peace I give you. Jn 14:27

On the occasion of the Bicentennial of the Battle of Waterloo, the Catholic Bishops’ Conference of Belgium and the Conference of Christian Churches in Belgium
Invite you for an Ecumenical, international and multilingual prayer service for world peace and for Europe,
in remembrance of fallen soldiers on the battle“field and in genuine concern for peace among nations.
June 18th, 2015 at 4.30 p.m., at St Joseph’s Church in Waterloo (Place Albert Ier – 1410 Waterloo)

Mijn vrede laat ik u, mijn vrede geef ik u. Joh 14,27

Tergelegenheid van de 200e verjaardag van de Veldslag van Waterloo, nodigen de Bisschoppenconferentie van België en het Overlegorgaan van de Christelijke Kerken van België U uit op een
Oecumenische internationale meertalige gebedsstonde voor de vrede in de wereld en voor Europa,
ter nagedachtenis van de soldaten die op het slagveld gevallen zijn en met een reële bezorgdheid voor de vrede tussen de naties.,
De gebedsstonde gaat door op 18/06/2015 om 16u30 in de Sint-Jozefskerk in Waterloo (Albert I plein – 1410 Waterloo)

Den Frieden lasse ich Euch, meinen Frieden gebe ich Euch. Joh. 14,27

Anlässlich des 200. Jahrestages der Schlacht von Waterloo lädt Sie die Bischofskonferenz Belgiens und die Arbeitsgemeinscha– christlicher Kirchen in Belgien zu einem
internationalen, ökumenischen und mehrsprachigen Friedensgebet ein,
das dem Gedenken an die auf dem Schlachtfeld von Waterloo gefallenen Soldaten, dem Frieden im heutigen Europa sowie dem Weltfrieden gewidmet sein soll.
Am 18. Juni 2015 um 16.30 Uhr in der Kirche St. Joseph in Waterloo (Place Albert Ier – 1410 Waterloo)


Accéder à Waterloo

– A couple of roads will be open the 18th of June (Waterloo-Nord OK), but parking will be difficult
– The local buses are running as usual, for example the W bus between Brussels and Waterloo-Eglise
– To reach the church, coming from carrefour Léonard, you should take the Exit 28  – Waterloo nord and find the church via the Reine Astrid avenue.
– By bus: (leur itinéraire ne sera pas modifié) (site www.infotec.be)
Bus Tec ligne W (direction Braine L’Alleud): (arrêt Waterloo Eglise: en face de l’Eglise St Joseph)
• départ Bruxelles-midi 15h00 – arrivée Waterloo Eglise: 15h44
• départ Bruxelles-midi 15h15 – arrivée Waterloo Eglise: 16h02
Par train:
Sncb ligne Charleroi-Sud (site sncb.be)
au départ de Bruxelles : voir le site www.sncb.be


CaptureAbout the prayer
– This prayer is practically organized by the Brussels Interchurch Committee. The organization team (ecumenical and international) is presided by the BIC’s president, father Evangelos Psallas.
– The prayer service will be conducted by The Rt. Rev. Dr Robert Innes, anglican Bishop from the Gibraltar Diocese in Europe, Mgr André-Joseph Léonard, Archevêque de Malines-Bruxelles, Le Métropolite Athénagoras de Belgique du Patriarcat Oecuménique de Constantinople, Dr Steven Fuite, Président du Synode de l’Église Protestante Unie de Belgique, Pastor Geert Lorein, Président du Synode fédéral des Eglises protestantes et évangéliques, Pfarrer Reinhard Weisser and other members of christian churches. With the Choir of St Joseph.
– You can write for any question or remark to : cibpayerwaterloo2015@gmail.com
– The prayer will be conducted in French, English, German and Dutch, with some parts or texts in other languages. A booklet in foreign languages will be shared.
– You’re welcome to join the choral; please let us know.
– Composed by an ecumenical team, and supported by ecumenical instances, this non-eucharistic prayer time is open to all. Please remember this is a place of worship and praise.

Information details
– You will find the location of the church here

Nous vous encourageons à prévoir le temps nécessaire pour rejoindre l’église Saint-Joseph ; la ville sera en partie fermée à la circulation.
We strongly encourage you to arrive at St Joseph’s Church early; there will be road closures due to Bicentenary events.
U wordt gevraagd genoeg tijd te voorzien om tot Saint-Joseph te geraken ; de stad zal gedeeltelijk voor het verkeer afgesloten zijn.
Wir bitten Sie, sehr frühzeitig zur St. Josephs-Kirche zu kommen; die Stadt wird teilweise abgesperrt sein.

More info to come !

9 Juni – « Berliner Gespräche“ in Brüssel

logo sint pauluslogo deutsche bischofe

 

 

 

laden ein zu den ersten
BERLINER GESPRÄCHEN
zum Thema:
Sterben in Würde – die Debatte um den assisitierten Suizid
Am
Dienstag, dem 9. Juni 2015, 20.00 Uhr
im Großen Saal der katholischen Gemeinde St. Paulus,
Avenue de Tervueren 221, Brüssel

Die „Berliner Gespräche“ in Brüssel sollen ein Gesprächsforum eröffnen, auf dem politisch und gesetzgeberisch wichtige Vorgänge beleuchtet und diskutiert werden- und zwar aus Sicht der katholischen Kirche in Deutschland. Dabei werden sowohl deutsche als auch europäische Themen in den Blick genommen, die aktuell die Kirche und die Politik in Berlin und Brüssel bewegen.

Die Gespräche werden am 9. Juni zum ersten Mal in St. Paulus stattfinden. Dann wird es um die Frage eines menschenwürdigen Sterbens gehen, die gerade in einigen europäischen Ländern intensiv diskutiert wird. In Deutschland haben sich die Partner der Großen Koalition darauf verständigt, die Rahmenbedingungen für die hospizliche und palliative Versorgung zu stärken. Daneben wird über alle Fraktionen hinweg diskutiert wie man mit der Forderung umgehen soll, Menschen bei der Selbsttötung gesellschaftlich und gesetzgeberisch zu helfen. Es geht dabei um Menschenwürde und Selbstbestimmung. Der Leiter des Katholischen Büros Berlin, Prälat Dr. Karl Jüsten, sowie seine Stellvertreterin, Katharina Jestaedt, und werden gesetzgeberische Lösungsmodelle vorstellen, einen Einblick in die politische Debatte geben und zum Gespräch hierüber einladen.

Über Ihre Teilnahme würden wir uns freuen.
Gerne können Sie sich schon heute anmelden per Email bei poethke@kath-buero.de.

Le 27/04/2015 – L’Église Protestante Unie de Belgique en deuil pour les victimes au Népal et les réfugiés qui se sont noyés aux frontières de l’Europe

logo epubLe tremblement de terre de samedi passé a coûté la vie à des dizaines de Népalais. Sur place, c’est le chaos et la population est abasourdie. Les missions de recherche et de sauvetage sont en cours.

La solidarité internationale à l’origine de celles-ci est, entre l’immense chagrin et le drame inconcevable, un signe de profonde solidarité humaine qui ne connaît aucune frontière. Dans le même temps, de plus en plus de réfugiés se risquent à traverser la Méditerranée. Et de plus en plus d’entre eux s’y noient alors qu’ils tentent de rejoindre l’Europe. Chaque traversée coûte la vie à de nombreux réfugiés ; ils sont même des centaines à avoir péri ces dernières semaines. Ils n’ont pas droit aux fleurs ni aux couronnes mortuaires. Tous ces réfugiés ne sont pas des numéros,Retour ligne automatique
mais des êtres humains. Pour leurs familles et amis, leur perte est aussi dramatique et douloureuse que l’est celle d’un de nos proches.

Nous prions pour toutes les personnes décédées et adressons nos plus sincères condoléances aux parents proches. Cette tragédie se déroule au seuil de l’Europe, dont notre pays fait justement partie intégrante. Le message de la Commission des Églises auprès des Migrants en Europe (CCME), auquel l’Église Protestante Unie de Belgique se joint de tout cœur, disait : « Seulement les itinéraires légaux etRetour ligne automatique
sécurisés vers l’Europe peuvent empêcher que de telles tragédies se produisent. Il faut accueillir davantage de réfugiés. Des personnes issues de zones de conflits, telles que la Syrie ou l’Erythrée, doivent pouvoir obtenir un visa plus facilement. Nous avons besoin d’itinéraires sécurisés. »

Cette tragédie inhumaine doit être considérée comme un puissant appel à l’intensification drastique des efforts dont le but est de s’attaquer aux causes réelles qui sont à la base de ces évènements dramatiques, à savoir la pauvreté, l’insécurité sociale et les conflits dans les pays d’où proviennent les migrants.
Penser que le renforcement des frontières de Fort Europa contiendra l’exode des migrants qui fuient la pauvreté et la violence n’est pas seulement naïf, mais criminel.
Lequel d’entre nous souhaiterait vivre en Syrie en ce moment ? Que ferions-nous, vous et moi, si nous y vivions avec nos enfants ? Que faire si l’EI veut vous éliminer ? Attendre que ce soit la fin, ou prendre ses jambes à son cou pour sauver sa vie, même dans une embarcation de misère ? Ne pas essayer, c’est déjà perdre.
Autant de personnes issues de tellement de pays et en quête d’une opportunité de vivre. Personne ne prend place par plaisir dans une telle embarcation où l’on passe plusieurs jours sans manger, entassé l’un sur l’autre et en ayant peur de mourir. C’est une chose que l’on fait seulement si l’on ne voit vraiment aucune autre issue.
Dieu aime chaque homme et celui qui l’aime, aime les hommes.

Faisons donc résonner un chant dans nos églises et en n’importe quel autre lieu pour ces réfugiés, les proches, les familles et amis des victimes. Une protestation contre cette vision et cette stratégie égoïste et à court terme, un témoignage pour une politique à l’étranger où les êtres humains, et non les intérêts économiques, constituent l’élément central. Ensemble, nous crions : Kyrie eleison !

Pasteur Steven H. Fuite,
Président du Synode de l’Église Protestante Unie de Belgique
Bruxelles, le 27 avril 2015

Le 28/04/2015 – Commémoration du 100e anniversaire du Génocide arménien

Eglise apostolique arménienne en Bénélux

Microsoft Word - 28 Avril 2015 FR.Affiche A1.docx24 Avril 1915 – 24 Avril 2015, 100 ans déjà

« L’Humanité ne peut vivre éternellementRetour ligne automatique
avec dans sa cave le cadavre d’un peuple assassiné ».Retour ligne automatique
J. JAURES

Le 24 avril 2015, jour hautement symbolique de son histoire, le peuple arménien commémore le 100e anniversaire du Génocide de 1915.Retour ligne automatique
En effet, c’est déjà 100 ans, que le gouvernement et les dirigeants turcs de l’Empire Ottoman ont massacrés plus de 1 500 000 (un million cinq cent milles) des nôtres et obligés les survivants à s’exiler dans de nombreux pays du monde.

Depuis 100 ans le Peuple Arménien demande la justice, attend et espère que la lumière soit faite sur cette histoire tragique, page noir et douloureuse aussi pour l’Humanité toute entière.Retour ligne automatique
Oui, depuis 100 ans le Peuple Arménien attend que la Turquie, une fois pour toute, revisite son histoire, lise et relise en toute objectivité son passé et la reconnaisse avec courage et sérénité.Retour ligne automatique
Depuis 100 ans le Peuple Arménien espère offrir la paix aux âmes de leurs martyrs innocents.

Aujourd’hui, plus que jamais, les états humanistes, les acteurs politiques, mais aussi les intellectuels courageux et honnêtes, doivent aider à la Turquie afin qu’elle puisse, avec sincérité, lucidité et dignité, construire son avenir et sa notoriété dans le concert des nations.Retour ligne automatique
En tant que chrétiens, nous pensons que la faute peut être humaines. Reconnaître sa faute est dans le domaine de l’intelligence humaine. Mais Il faut encore avoir la force et le courage pour demander le pardon, si on veut être pardonné et être en paix avec sa conscience.

Aujourd’hui encore, 100 ans après, sur les chemins de l’exode désertique, la voix du sang innocent de nos martyrs arméniens (homme, femme, enfant, vieillard) s’élève et interpelle à nouveau la conscience universelle, à travers d’elle, la Turquie actuelle, pour que elle fasse preuve de dignité, de grandeur politique et qu’elle se présente devant le Monde et son avenir avec générosité intellectuelle et noblesse d’esprit. Elle doit faire le grand geste de son histoire moderne : la repentance et la reconnaissance, qu’attend le monde civilisé en général et le peuple Arménien en particulier.Retour ligne automatique
Permettez moi, de Vous rappeler aussi, que lors de la Dixième Assemblée Générale du Conseil Oecuménique des Églises, qui s’est déroulée à Busan (République de Corée) du 30 octobre au 8 novembre 2013, unanimement une décision avait été prise pour demander à toutes les Eglises Chrétiennes du Monde entier, que cette année, le jour de 24 Avril 2015, elles fassent une prière, un moments de souvenir et de recueillement pour les martyrs innocents, ainsi qu’elles aient l’amabilité de faire sonner les cloches de leurs églises, pour marquer leur solidarité fraternelle, chose indispensable pour nos communautés respectives.

Le 23 avril 2015, à 19h15, l’heure symbolique, à la suite de la cérémonie de canonisation des Martyrs du Génocide, témoins et victimes de leur foi chrétienne, les cloches de la Cathédrale du Saint Siège d’Etchmiadzine (Arménie), ainsi que celles de toutes les églises d’Arménie et de la diaspora, sonneront 100 fois, pour saluer l’entrée des Saints Martyrs dans la grande famille des saints, qui ont animé et fait vivre la foi dans la Grande Eglise de Jésus Christ.

En cette période de souvenir, l’Eglise Apostolique Arménienne en Belgique organise une :

Prière Oecuménique de Commémoration,Retour ligne automatique
le Mardi, 28 Avril 2015 à 20h00,Retour ligne automatique
en la Cathédrale Saint Michel et Sainte Gudule à Bruxelles.

L’ensemble de la Communauté Arménienne très fraternellement Vous invité à cette cérémonie. Bien évidement, nous serons très honorée par votre présence personnelle, même accompagnés de vos représentants, pour être en communion de prière avec nous tous.Retour ligne automatique
Quoi qu’il en soit, nous Vous remercions d’avance très chaleureusement pour tout ce que Vous allez faire, afin de marquer cet anniversaire, dont la cause et les attentes sont nobles et universelles.

En attendant et en espérant d’avoir la joie de vous accueillir bien cordialement à la cérémonie œcuménique en la Cathédrale Saint Michel et Sainte Gudule de Bruxelles, veuillez accepter, chers frères et sœurs dans la foi, mes chaleureuses et cordiales salutations.

Bien Fraternellement dans le Christ,

Révérend Père Zadik Avedikian, Recteur de l’Eglise Apostolique Arménienne de BelgiqueRetour ligne automatique
Vicaire Général pour le Benelux du Délégué de Catholicossat de tous les Arméniens Retour ligne automatique
Eglise Arménienne Sainte Marie MadeleineRetour ligne automatique
1-A, Rue Kindermans 1050 – Bruxelles (Belgique)Retour ligne automatique
Téls : Dom : + 322 537 76 00 / Mobil : + 324 71 728 722 / e-mail : zadik.avedikian@yahoo.fr